Parcs et espaces naturels des régions
de Québec et Chaudière-Appalaches

Éducation

Quand conservation rime avec éducation

Au-delà de la nécessité de mettre en place des territoires protégés à l’intérieur des limites municipales, il s’avère tout aussi essentiel de faire comprendre à la population l’importance que constitue le maintien de l’intégrité de ces espaces. La volonté de protéger doit donc se révéler dans une volonté de sensibiliser, d’éduquer, de faire connaître et comprendre. Cette compréhension des objectifs de la conservation suscite à son tour chez la population un sentiment de nécessité, une appropriation des territoires concernés. C’est une condition sine qua non à l’atteinte des résultats de la conservation.

Une population qui s’approprie des sites protégés devient à son tour susceptible de poser des gestes concrets en faveur de l’environnement, bien sûr, mais également en faveur du développement durable de la société dans laquelle il vit. Il deviendra donc un meilleur citoyen. Évidemment, ce principe, qui prévaut pour le simple citoyen, prévaut aussi pour le dirigeant corporatif, le gestionnaire et l’élu.

L’Association forestière des deux rives croit tellement en ce principe qu’elle en fait la promotion à maintes occasions durant l’année. Donc, c’est avec un grand plaisir qu’elle vous présente cet outil de promotion et d’éducation sur les parcs et espaces naturels.