Parcs et espaces naturels des régions
de Québec et Chaudière-Appalaches

Parc national des Grands-Jardins

Agrandir
Forêts de feuillus, de conifères et boréale, taïga, végétation arctique alpine
Caribou forestier, orignal, ours noir, castor
Varié selon l'habitat, faucon pèlerin, tétras du Canada
Paysages et points de vue grandioses sur le fleuve Saint-Laurent, la vallée du Gouffre et le cratère de Charlevoix, activités de plein air et d’interprétation, via ferrata

Superficie: 31 000 hectares

Créé en 1981, le parc national des Grands-Jardins assure la protection permanente d’une harde de caribous forestiers et d’une taïga (pessière à lichen), dont la présence est exceptionnelle à notre latitude. Le territoire est constitué de reliefs montagneux, façonnés entre autres par la chute d’une météorite et le passage des grands glaciers. Une randonnée au sommet du Mont du Lac des Cygnes vous offre une vue unique sur l’Astroblème de Charlevoix. Plusieurs feux de forêt ont également laissé leur marque, dont le dernier datant de 1999, dessinant une véritable mosaïque dans la végétation. Lors de votre séjour au parc, vous ferez probablement la rencontre de son animal-emblème, le tétras du Canada, sans oublier la possibilité de rencontrer ours noirs, orignaux, caribous, castors et autres. Avec plus de 120 plans d’eau, le parc est un lieu privilégié pour pratiquer la pêche à l’omble de fontaine. Venez découvrir cet îlot de Grand Nord québécois et vous imprégner de la quiétude des grands espaces.

Accès

Prendre la route 138 Est. Passé Baie-Saint-Paul, prendre à gauche sur la route 381 Nord vers Saint-Urbain.

Centre de services Mont-du-Lac-des-Cygnes
Route 381 au km 21

Centre de découverte et de services Arthabaska
Route 60 au km 9, via la route 381

Coordonnées GPS
47°39’54″N 70°37’38″W (centre de services Mont-du-Lac-des-Cygnes)
47°42’18″N 70°42’43″W (centre de découverte et de services Arthabaska)

Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ)
418 439-1227
parc.grands-jardins@sepaq.com
www.sepaq.com/pq/grj

Guide du visiteur