Parcs et espaces naturels des régions
de Québec et Chaudière-Appalaches

Parc des Chutes-de-la-Chaudière

Agrandir
Milieu forestier feuillu et mixte, milieu aménagé et milieu humide (saulaie)
Grande diversité d’oiseaux, présence de petits et moyens mammifères et d’amphibiens
Passerelle suspendue, Centre d’interprétation, Casse-croûte, Spectacles en plein air, Rivière Chaudière

Superficie : 50 ha

Les chutes, hautes de 35 mètres, offrent un spectacle saisissant ! Les visiteurs peuvent les contempler à partir d’une passerelle suspendue à 23 mètres au-dessus de la rivière Chaudière, ou encore à partir des nombreux belvédères aux points de vue spectaculaires. Ils peuvent également s’adonner à la randonnée pédestre sur des sentiers aménagés et bordés de panneaux d’interprétation (4,5 km), à la randonnée en vélo sur une piste cyclable de 1,5 km faisant partie de la Route verte et du sentier Transcanadien de niveau de difficulté intermédiaire difficile, pique-niquer en famille ou même pêcher (permis obligatoire). Le site a été exploité dès le début du 20e siècle pour son potentiel hydro-électrique. Le barrage actuel, reconstruit en 1999 sur les vestiges des anciennes installations, alimente une nouvelle petite centrale de 24MW. Aussi, le Centre d’interprétation, situé dans le bâtiment d’accueil, permet de découvrir le passé fascinant du site où des vestiges de campements amérindiens ont été découverts lors de fouilles archéologiques. Ils témoignent du passage de groupes nomades il y a environ 8000 ans.

Accès

Le secteur est facilement accessible en vélo à partir du pont de Québec et des quartiers Charny et Saint-Rédempteur. Ces quartiers sont également bien desservis en transport en commun (service Lévisien à haute fréquence du côté de Saint-Rédempteur). Une sortie de l’autoroute 73 mène très rapidement au stationnement de Charny, tandis que celui de Saint-Rédempteur se prend par la route des Rivières.

Coordonnées GPS
46°43’03″ N 71°16’56″ W
46°42’37″ N 71°17’10″ W