Parcs et espaces naturels des régions
de Québec et Chaudière-Appalaches

Boisé de Marly

Agrandir
Riche milieu forestier composé principalement d’érables à sucre, de frênes d’Amérique et de chênes rouges
Plusieurs espèces d’oiseaux typiques des boisés urbains dont le jaseur d’Amérique
Panneaux d’interprétation, postes d’observation des oiseaux

Superficie : 15,6 ha

En péril dans les années 1980, le boisé de Marly doit sa sauvegarde à la mobilisation de citoyens et à l’intervention du ministère de l’Environnement. Vestige des riches forêts couvrant anciennement les environs, ce boisé sert d’habitat à l’ail des bois, une espèce végétale menacée. C’est pourquoi, il figure parmi les aires protégées du Québec. On y observe aussi une succession de stades de végétation, de la prairie à la forêt mature. Par ailleurs, plus de 100 espèces d’oiseaux visitent le boisé, dont une trentaine qui y nichent. Pour les promeneurs, divers panneaux d’interprétation agrémentent un réseau de sentiers.

Accès

Le boisé est bordé en son centre par la rue de Marly et par le chemin Saint-Louis au sud. De nombreux parcours du Réseau de transport de la Capitale, dont les métrobus 800 et 801, ont leur terminus à la station de Marly, juste en face du boisé.

Coordonnées GPS
46°45’06″ N 71°19’51″ W

Commission de la capitale nationale du Québec
418 528-0773
commission@capitale.gouv.qc.ca
www.capitale.gouv.qc.ca

Carte